Ametis

Accueil > Témoignages

André Dépond : l’itinéraire d’un agent de maîtrise raconté par son fils - 18 Mai 2015

 - © DR

André Dépond et son fils Gérard en Bretagne
à côté de la 4CV familiale en 1953.

© Collection particulière de Gérard Dépond

En 1933, certificat d’études en poche, André Dépond, tout juste âgé de quatorze ans, réussit le concours d’entrée à l’École d’Apprentissage Renault. Il en sortira avec une formation de mécanicien. C’est précisément son attirance pour la mécanique qui avait convaincu son père, boulanger à Joinville-le-Pont, de l’orienter dans cette voie. Mais, après la Libération et la nationalisation de Renault, sa carrière va l’éloigner de la pratique de son métier de base et le mener vers l’encadrement. Affecté dans l’île Seguin, il en gravira tous les échelons jusqu’à être promu au statut cadre.
Parti à la retraite à soixante ans en 1979, après quarante-six ans de vie professionnelle à Billancourt, il nous a quittés l’année dernière avant que nous ayons pu recueillir son témoignage. Gérard, son fils, a accepté de nous livrer ses souvenirs, faisant ainsi revivre l’image d’un père qui, à ses yeux, comme aux yeux de ceux qui l’ont côtoyé dans l’usine, demeure une figure marquante mais non dénuée d’humour et de fantaisie ...

 - © DR
Application de la couche d’apprêt anticorrosion sur les caisses de R4 dans la cabine de peinture du 5ème étage de l’île Seguin en 1977.
© Renault Communication DR

Lire l'article :


Voir le "bonus-photos"

Imprimer
Envoyer à un ami
Taille du texte
Retour