Ametis

Accueil > Documentation > Le coin des poètes

Le parent et l'enfant - 29 Janvier 2011

Poème - R.Ed. Sidorkiewicz


 - © DR

 - © DR

 - © DR
Bien qu’arrivent les froids en ce mois de décembre
Qui rend l’enfant fébrile au pied de son sapin,
En rêvant de poupée ou d’un petit lapin
Qu’il pourrait câliner tous les soirs dans sa chambre,

Est-il un temps plus beau que ce temps de l’Avent
Qui transporte l’enfant vers ses autres planètes,
Désirant transformer ses rêves en conquêtes
Chaque nuit quand il dort jusqu’au soleil levant ?

Qui est le plus ému quand l’enfant s’illumine
Demandant au parent s’il peut toucher l’ourson
Que protège la mère oubliant le frisson,
Et même lui parler par-delà la vitrine ?

Est-il un jour plus beau que le jour de noël
Quand l’enfant se réveille encore épris de songes,
Quand le parent s’émeut oubliant ses mensonges,
Perpétuant ainsi ce bonheur sensuel ?

 - © DRAujourd’hui grand-parent, privilège de l’âge,
Je croyais bien pourtant quand on compte des ans
Que le temps ternirait ces moments si grisants,
Mais mon livre comptait encore d’autres pages.

Quand j’ai vu mes enfants, devenus des parents,
S’émouvoir à leur tour de ces plaisirs intenses
En tenant dans leurs bras le fruit de leurs semences
Emerveillé comme eux, avec des yeux si grands,

Alors oui j’ai compris que jamais ne s’arrête
L’horloge du bonheur ; demain quand sonnera
Minuit aux douze coups, mon cœur se réjouira
Car il sait qu’au matin les leurs seront en fête.





 - © DR

Ed. René Sidorkiewicz

* Malakoff, déc. 2009

Imprimer
Envoyer à un ami
Taille du texte
Retour